Okinawa Karaté Club

Okinawa Karaté Club est un club de karaté, krav maga et MMA situé au Havre. Avec plus de 600 licenciés, il s’agit du premier club de karaté et disciplines associées de province. Au-delà des trois disciplines de prédilection du club, ils proposent également deux actions sociales : « + Zen + Forte » et « + Fière + Confiante ».

« + Zen + Forte » est une action d’accompagnement à destination des femmes victimes de violence. Le but de cette action est d’atténuer le traumatisme post-agression et de se réapproprier son corps grâce à la pratique du karaté. Les participantes participent à des cours de karaté tous les vendredis matin de septembre à juin et ont aussi un suivi thérapeutique pratiqué par des psychologues et des sexologues. Cette action est menée en partenariat avec l’Unité Territoriale d’Action Sociale du Havre et le Groupe Hospitalier du Havre.

​« + Fière + Confiante » est une action d’accompagnement à destination des femmes bénéficiaires du RSA. L’objectif de cette action est de permettre aux femmes de prendre confiance en elles par la pratique régulière du krav maga avec des séances tous les mardis de septembre à juin. Cette action est menée en partenariat avec le Département de Seine Maritime.

Le club propose également des « Prepas Sports » : Parcours de Remobilisation Educatif Personnalisé Autour du Sport. Il s’agit d’une action de remobilisation par le sport de jeunes sortis du système scolaire avec un accompagnement personnalisé vers des projets professionnels divers.

Retrouvez-les sur leur site internet.


Ginkgo Sport

Ginkgo Sport est une salle de sport de plus de 800 m2 basée à Tourcoing. Elle est ouverte à tous et propose un large choix d’activités :

  • Sports de combat : Maitriser l’art du combat avec un coach expert pour vous permettre de gérer votre stress, évacué la pression et canaliser vos émotions, le tout dans une ambiance amicale.
  • Cross Training : Tonifier, améliorer ta condition physique, pallier aux problèmes de dos mais aussi participer à l’amélioration de ta vie quotidienne.
  • Espace Cardio : Avec un programme d’entrainement personnalisé, cela vous permettra de perdre du poids, vous tonifier, booster le système immunitaire et vous vider la tête.
  • Tabata Fight : Allier les techniques de combat sur un sac de frappe avec du conditionnement physique pour obtenir un sport qui mettra Ko votre stress et vos kilos en un rien de temps. Le tout dans une ambiance de folie.
  • Musculation : Obtenez un programme d’entrainement personnalisé, adapté à vos objectifs de tonification musculaire sous l’oeil d’un coach expert.
  • Espace Kids : Plus qu’un sport, les sports de combat sont des disciplines qui permettent à vos enfants d’apprendre la pratique mais aussi des valeurs, du respect tout en s’amusant.

Une équipe de 6 coaches sont mis à votre disposition pour vous aider à progresser.

Avec le projet « Let’s Ginkgo Girl », lauréat de la Fondation Décathlon en 2018, Ginkgo Sport s’est engagé dans l’insertion des jeunes filles des quartiers populaires de Tourcoing  grâce à la pratique de sport de combat !

Outre la pratique sportive, l’association s’engage à accompagner bénéficiaires dans leur recherche d’emploi en les aidant à la rédaction de CV, à la simulation d’entretien d’embauche, etc. Ce projet permettra d’aider plus de 450 bénéficiaires sur les cinq années de son déroulement.

Retrouvez toutes les informations les concernant sur leur site internet.


Poing D’1 Pacte 65

L'association POING D'1 PACTE 65 a été créé le 2 octobre 2015 à l'initiative et sous l'impulsion de Karim AIOUAZ (ex boxeur international et ancien Directeur Technique National à la Fédération Algérienne de Boxe), actuellement Directeur sportif de l’association, il est en outre titulaire d'un DES JEPS.

Il a été rejoint et accompagné dans la création de l’association par 16 autres membres fondateurs qui ont adhéré au projet et apporté leur contribution pour la bonne marche du club. Depuis plus de 5 ans, de nouveaux membres ont adhéré à l'association, non seulement comme licenciés pratiquants mais également comme bénévoles élus au bureau exécutif ou simplement volontaires pour participer activement à cette belle aventure humaine.

L'association POING D'1 PACTE 65 a non seulement pour vocation d'enseigner la boxe anglaise et d'optimiser les qualités physiques de ses adhérents et de ses bénéficiaires mais également et surtout de promouvoir, à travers ses actions, les valeurs citoyennes ainsi que les valeurs olympiques (d’excellence, d’amitié et de respect).

L'association POING D'1 PACTE 65, envisage et conçoit  la pratique du sport en général et de la Boxe en particulier comme un vecteur d’intégration et de prévention ainsi qu’un moyen d'épanouissement personnel et d'amélioration des relations interpersonnelles. Elle s’est donnée pour mission de contribuer, à travers la pratique de la Boxe, au bien-être physique, mental et social de ses adhérents et de ses bénéficiaires.

En collaboration avec plusieurs partenaires publics et privés, l'association développe et conduit des activités et des services permettant la mise en œuvre de la fonction éducative et sociale du sport, en direction des publics qui en expriment ou qui en éprouvent le besoin. Avec près de 200 licenciés, Poing d’1 Pacte 65 figure parmi les cinq plus importantes associations de la région Occitanie (en terme de licenciés).

Tous les publics sont représentés au sein de l’association avec une grande mixité sociale et territoriale, les licenciés étant résidant de 34 communes limitrophes de Tarbes et Aureilhan et même de départements voisins.

Trois salariés dont un sous dispositif « adulte relais » (Mr Jérôme VALLA) et un apprentis – BPJEPS (Mr Valentin GUTH) encadrent les différentes activités proposées par l’association tout au long de l’année.

Les principales activités sont :

  • Les séances d’entrainements sportifs
  • La participation aux rencontres sportives
  • Les séances de médiation sportive dans les QPV
  • Les séances de médiation sportive dans les établissements scolaires
  • Les séances de médiation sportive dans les établissements pénitentiaires.
  • Les séances de médiation sportive dans les centres d’addictologie
  • Les séances de médiation sportive en centre éducatif renforcé
  • Les séances de médiation sportive en centre d’hébergement et de réinsertion sociale
  • Les séances de remobilisation en prépa apprentissage pour des jeunes déscolarisés
  • Les séances de développement personnel par la boxe éducative
  • Les séjours sportifs
  • Les sortie culturelles et de loisirs

 

L’efficacité dans le domaine de la prévention de la délinquance se traduit en une présence adulte «positive » et par un encadrement sportif qualifié, qui facilite l’émergence d’un processus du « développement personnel du jeune » à travers non seulement les activités proposées  mais également à travers une posture éducative et un discours empreint de sincérité et de bienveillance. L’ensemble des actions menées par Poing d’1 Pacte 65 permettent de socialiser les pulsions, et orienter ou réorienter un comportement pour renouer le lien social que la transgression a ou aurait pu défaire.

RDV sur leur Facebook pour en savoir plus.


Un Ballon pour l’Insertion

Héritage de la Coupe du Monde de football des personnes sans-abris en 2011, l’association Un Ballon pour l’Insertion s’est donnée pour mission de construire avec les personnes en situation de précarité un programme leur permettant de reprendre confiance en eux et de remettre leurs corps en mouvement à travers des activités physiques et sportives.

Au-delà de l’organisation de nombreux ateliers sportifs et des invitations à des grands événements, Un Ballon pour l’Insertion organise ainsi plusieurs fois par an des séjours avec une douzaine de bénéficiaires qui, hébergés dans le Centre sportif de Normandie à Houlgate et encadrés par les animateurs de l’association, découvrent des activités sportives, culturelles et de bien-être diverses. Une façon de recréer du lien social et de s’inscrire dans une logique de remobilisation.

RDV sur leur site internet pour tout savoir sur l'association.


En Passant Par la Montagne

L’association En Passant Par la Montagne, créée en 1995, a pour objectif de permettre à des jeunes et des adultes en situation de difficultés (exclusion sociale, décrochage scolaire, maladie, handicap, etc.) d’accéder à la montagne pour y trouver un nouvel élan et une motivation pour dépasser cette situation.

Pour mener à bien son objectif, l’association a développé 4 axes d’interventions :

- L’accompagnement des structures à l’organisation de séjours et projets éducatifs et thérapeutiques en montagne pour les personnes en situation de fragilités qu’elles accompagnement : les séjours et projets sont construits sur mesure. Il peut s’agir de séjour de rupture, de séjour de longue durée, de séjours chantiers, etc.

- La mise en place d’initiatives visant l’inclusion dans l’environnement de la montagne, l’environnement culturel, sportif, professionnel et social pour des personnes fragiles habitant le territoire montagnard et n’y accédant pas

- Le développement de clubs de sports de montagne inclusifs

- La formation à la montagne pédagogique pour les professionnels de la montagne et les encadrants éducatifs.

Retrouvez-les sur leur site internet pour en savoir plus.


Club de Lutte de Joué-Lès-Tours

Le Club de Lutte est situé au sein d'un quartier prioritaire de la ville de Joué-Lès-Tours : le quartier de La Rabière. A l'origine en 1977, un habitant du quartier propose à l'Association de Prévention Socio-éducative de la Rabière de mener une activité sportive : « La Lutte ». L'objectif est alors de faire participer un maximum d'enfants à une discipline sportive. Cette activité sportive est complétée par une intervention sociale produite par les éducateurs en direction des jeunes et des familles qui restent à l'écoute de leurs besoins et participent à la dynamique engagée.

Aujourd'hui le Club de Lutte de Joué-Lès-Tours est un acteur fédéral important de la région Centre Val de Loire. Le club dispose de plusieurs sections qui regroupent au total environ 200 licenciés qui s’entrainent quotidiennement dans la salle de combat : « James Pradier ».

Le club s’articule autour de 3 volets : sportif, éducatif et social.

Sportif : chaque année l’équipe technique met en place un programme d’activité permettant d’être compétitif au niveau départemental, régional, national et international. Les résultats obtenus par le club sont le fruit d’un travail qui s’amorce dès le plus jeune âge. En effet, le club est garant d’un accompagnement dans la pratique de la Lutte en adéquation avec le développement psychomoteur et affectif de l’enfant.

Educatif : l’équipe technique a trois objectifs principaux :

  • Le développement de la motricité : la Lutte est un sport complet qui sollicite tous les groupes musculaires du pratiquant et permet un développement harmonieux.
  • Le développement des capacités perceptibles et décisionnelles : la nature de l’opposition entraine le pratiquant à faire des choix dans un bref délai.
  • Développer le contrôle de l’agressivité : l’enjeu est de passer d’une conduite agressive à une conduite combative dans le respect de son corps et de celui de son adversaire.

Dans ses activités, le club cherche à transmettre les valeurs de solidarité, de combativité, du respect de l’autre, et cela dans la convivialité.

Par ses valeurs le club pense contribuer à l’éducation et à la socialisation des jeunes pratiquants tout en favorisant le lien social entre les différentes générations présentes.

Social : la Lutte est historiquement une pratique sportive populaire, accessible au plus démunis comme aux personnes handicapées. Le Club de Lutte de Joué-Les-Tours a pris l’engagement de perpétuer cette tradition à travers différentes actions.

  • Aide à la pratique : les dirigeants défendent une cotisation à prix accessible et l’association est également agréée pour recevoir les « Passeports Loisirs Jeunes de la CAF ».
  • Une ouverture vers les établissements spécialisés : par le biais de ses éducateurs sportifs, diplômés d’un DUT Carrières Sociales option « Animation sociale et socioculturelle » et de diplômes dans le secteur de l’éducation spécialisée, le club propose également des séances d’initiation de Lutte auprès de personnes en difficulté (handicap sensoriel, mental, difficultés de comportements etc..).
  • Stages multi-activités : lors de chaque période de vacances scolaire les dirigeant de l'association proposent des stages multi-activités avec principalement de la Lutte le matin et une sortie sportive ou culturel l'après-midi. Au-delà des apprentissages sportifs et éducatifs, l'objectif de la mise en œuvre de ces stages est de lutter contre l'errance des jeunes enfants dans le quartier.
  • Accompagnement individuel socio-éducatif et collectif : Après les entrainements, sur rendez-vous, ou de manière informelle lors des moments partagés, les éducateurs sportifs en lien avec l'équipe éducative de l'APSER apportent un soutien dans les difficultés socio-éducatives des enfants et de leur famille. Des accompagnements individuels sont parfois mis en œuvre pour certains jeunes notamment pour répondre à des besoins tels que : recherche de stage, recherche d'emploi, etc.

SOS Villages d'enfants France

SOS Villages d'enfants France agit en France depuis le 17 Février 1956. Actuellement, l’association est constituée de 18 villages SOS où vivent environ 1 000 enfants pour environ 335 fratries en 2019. Les enfants sont confiés par les services de l’Aide Sociale à L’enfance ou par les juges des enfants. Ce sont des enfants ayant souvent une histoire familiale très perturbée : beaucoup sont retirés à leurs parents pour manque de soins, maltraitance, etc…. Ils souffrent de carences éducatives et affectives.

L'association affiche pour objectif le fait d'offrir à ces enfants « un nouveau cadre de vie stable et sécurisant dans lequel ils ont la possibilité de se réconcilier avec leur passé et de se reconstruire ».


Breizh Insertion Sport

En 2009, L’association Breizh Insertion Sport (BIS) est créée afin d’aller vers des publics plutôt éloignés de la pratique physique et sportive traditionnelle et vers lesquels les associations traditionnelles ne vont pas (les publics en errance / les mineurs sous la main de la justice / les jeunes avec des troubles du comportement). Depuis 2018, BIS pilote le dispositif «Animation Présence de Rue» (APR) sur la ville de Rennes, il s’agit d’une action orientée QPV. L’association est structurée autour de 4 pôles d’activités :

  • Le pôle recherche et développement : animation du réseau de partenaires de l’association ainsi que sa coordination administrative, financière, humaine et pédagogique
  • Le pôle jeunesse - éducation - insertion : mise en place de projets vivifiants, séjours de vacances, d’accompagnement de mineurs en institution / mise en place d’actions de proximité visant l’inclusion sociale et l’accès aux droits communs de ceux qui en ont le plus besoin
  • Le pôle sport - santé - insertion : actions à destination des personnes en situation de précarité, fragilité sociale ou psychologique

Le pôle formation - insertion : formations d’éducateurs ( BPJEPS APT/AS ), suivi du parcours de formation.

Retrouvez-les sur leur site internet.


CVIFS

Créé en 2015, le CVIFS (Collectif de Valeurs, d’Insertion et de Formation par le Sport et la Santé) est une association sportive organisée en différents pôles, construits autour de la pratique sportive et de ses bienfaits. Le CVIFS ce sont des femmes et des hommes qui œuvrent ensemble pour apporter des valeurs solides et durables à ceux qui en éprouvent le besoin.

L’association est composée de plusieurs pôles :

  • Un pôle Insertion

Ils utilisent le sport comme outil de remobilisation pour accompagner leur public (16-29 ans et 30-65 ans) vers une formation ou un emploi.

  • Un pôle Formation

Ils sont un organisme de formation donnant accès aux métiers du sport et de l’animation.

  • Un pôle Sport

Le CVIFS cherche à favoriser la pratique d’activités sportives diverses et variées : activités nautiques, basket, football, sports de combats, activités de la forme et bien d’autres encore.

  • Un pôle Santé

Avec son projet sport-santé/bien-être, et en partenariat avec le pôle Sport, le CVIFS propose des activités sportives et ateliers de développement personnel liés à la santé et aux bénéfices que peuvent apporter une activité physique régulière ainsi qu’un rythme de vie sain.

  • Un Pôle Séjours

L’association propose à tous des séjours riches en expériences et en découvertes, que ce soit dans la région toulousaine ou à l’étranger. Un seul objectif : s’amuser et s’initier à diverses activités.

  • Un Pôle Événementiel

Une offre pour toutes les entreprises souhaitant organiser des événements de type Team Building, Team booster, séminaires…

Rendez-vous sur leur site internet pour plus d'informations.


Alliance Judo Limoges

L’Alliance Judo Limoges (AJL) est un club ELITE situé dans la région de la Nouvelle Aquitaine qui regroupe 12 départements. L’association se situe en Haute-Vienne et son siège social est basé au dojo départemental Robert Lecomte à Limoges. Créée en 2001, L’AJL est une association qui relève de la loi 1901. Ce club a été créé avec pour objectif de regrouper les meilleurs judokas hauts-viennois.

L’AJL travaille aujourd’hui avec plusieurs « clubs partenaires » pour mutualiser les moyens et prétendre à un projet de haut niveau sur la plan national et international. Depuis plusieurs années, le club est devenu un pilier fort du judo Français grâce à ses résultats individuels et par équipes. L’AJL compte 25 clubs partenaires sur les 40 du département. L'équipe féminine de l'AJL a remporté 3 médailles au championnat de France 1ère division par équipes et a participé 6 fois au championnat d'Europe par équipes de clubs avec une médaille de bronze à Tbilissi en 2015.

En Juin 2018, le club était encore orienté essentiellement sur un groupe de haut niveau avec 49 licences « haut niveau + dirigeants ». Par la suite, le club a mener une réflexion pour déterminer une nouvelle orientation sportive notamment avec l’ouverture d’écoles de judo dans les quartiers prioritaires de la ville de Limoges ainsi que dans les zones rurales revitalisées. Ces ouvertures ont permis d’augmenter les ressources provenant des cotisations, de cibler des nouveaux partenariats privés et de mener un travail qualitatif dans la formation et détection des jeunes par des enseignants formés au club.

Aujourd’hui, l’AJL comte 3 écoles de Judo et comptabilise 120 licenciés malgré la crise sanitaire qui ne permet aucune pratique avec contact depuis Octobre 2020 dans les clubs...

Les écoles de Judo ont pour vocation de développer la pratique du Judo pour tous. Elles regroupent des enfants de tout âge (4-12 ans), de divers milieux sociaux, dans le cadre d’une activité ludique et pour l’apprentissage des valeurs éducatives de notre discipline. Nous voulons continuer de promouvoir l’action sociale par le sport en pérennisant les événements sportifs permettant de favoriser la mixité sociale entre les enfants issus des quartiers prioritaires de la ville de Limoges et les enfants de l’ensemble du département.

Notre rôle éducatif se traduit par la volonté de répondre à plusieurs objectifs :

- Favoriser l’insertion par le sport

- Prévenir les comportements à risques : la violence, la consommation de drogues et le décrochage scolaire.

- Développer le réseau inter-associatif afin d’améliorer la vie au sein des quartiers.

- Donner envie aux enfants de réussir dans leur sport par le respect des valeurs inculquées dans celui-ci.

- Revaloriser l’image des quartiers par les actions dynamiques, sportives et éco-responsables des jeunes judokas de l’AJL.

Retrouvez-les sur leur site : http://www.ajlimoges.fr/